Le projet QB 50

Le projet QB50 a lancé le 5 décembre 2011, un appel a candidature à destination des universités pour la réalisation des cubesats devant composer ce projet. Le draft de cet appel à candidature identifie l’ensembles des exigences pour constituer le dossier. L’appel à candidature officiel interviendra le 15 janvier 2012. La date limite de soumission des dossiers est le 29 février 2012. Toutes les informations sont disponibles sur le site : https://www.qb50.eu/call.php

La constellation QB50 doit former un réseau autour de la Terre d’une cinquantaine de Cubesats doubles (2 à 3 kg). Sur orbite à quelque 300 km d’altitude, ils seront déployés pour être distants l’un de l’autre de 200 à 400 km. Ils devraient pouvoir être satellisés pendant l’été 2013 par le lanceur militaire russe Shtil 2.1 depuis un sous-marin nucléaire ancré près de la base de Mourmansk (au nord du Cercle Arctique). Leur dispersion dans la thermosphère se fera grâce à son 3ème étage très manœuvrable. Les nano-satellites, avec leurs détecteurs spécifiques, sont conçus pour des mesures simultanées, en plusieurs points et pendant plusieurs semaines, de l’environnement des rentrées dans l’atmosphère. Shtil 2.1 qui est dérivé d’un missile stratégique et développé par le centre d’Etat Makeyev, est capable de satelliser jusqu’à 300 kg en orbite basse.

L’AMSAT-Francophone contribue au groupe de travail Ground Station Network and Frequency Allocation Working Group (GFWG)

Article mis en ligne le 31 décembre 2011
dernière modification le 2 octobre 2016

par INFO
Imprimer logo imprimer
Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Le projet QB50 a lancé le 5 décembre 2011, un appel a candidature à destination des universités pour la réalisation des cubesats devant composer ce projet. Le draft de cet appel à candidature identifie l’ensembles des exigences pour constituer le dossier. L’appel à candidature officiel interviendra le 15 janvier 2012. La date limite de soumission des dossiers est le 29 février 2012. Toutes les informations sont disponibles sur le site : https://www.qb50.eu/call.php

La constellation QB50 doit former un réseau autour de la Terre d’une cinquantaine de Cubesats doubles (2 à 3 kg). Sur orbite à quelque 300 km d’altitude, ils seront déployés pour être distants l’un de l’autre de 200 à 400 km. Ils devraient pouvoir être satellisés pendant l’été 2013 par le lanceur militaire russe Shtil 2.1 depuis un sous-marin nucléaire ancré près de la base de Mourmansk (au nord du Cercle Arctique). Leur dispersion dans la thermosphère se fera grâce à son 3ème étage très manœuvrable. Les nano-satellites, avec leurs détecteurs spécifiques, sont conçus pour des mesures simultanées, en plusieurs points et pendant plusieurs semaines, de l’environnement des rentrées dans l’atmosphère. Shtil 2.1 qui est dérivé d’un missile stratégique et développé par le centre d’Etat Makeyev, est capable de satelliser jusqu’à 300 kg en orbite basse.

L’AMSAT-Francophone contribue au groupe de travail Ground Station Network and Frequency Allocation Working Group (GFWG)



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce squelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2011-2017 © Amsat-Francophone - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.78.62